>> Accueil | Qui sommes-nous | Philosophie
Philosophie
LogoANLHNe cherchez pas le handicap chez les gens, il se trouve dans l’environnement ! Vivre de façon autonome, habiter une maison répondant à ses besoins, se déplacer librement en rue, prendre les transports en commun sont un droit pour tous. Et pourtant, encore aujourd’hui, des barrières architecturales et techniques privent les personnes à mobilité réduite, un tiers de la population, de ce droit élémentaire.
Le mot de l’administrateur délégué

L’ANLH a eu 40 ans en 2006 !!!

Déjà deux générations au service de l’autonomie des personnes handicapées : la Cité de l’Amitié, des logements adaptés, des services AVJ, le BAP, l’accessibilité, le métro, les bus, les taxis, les nouvelles technologies... Que de chemin parcouru ou, plutôt, que de nouveaux chemins tracés !!!

Certains fondateurs sont toujours là pour nous rappeler l’importance d’entreprendre, de se battre et de ne pas se laisser décourager ou se lasser dans le train-train de la vie associative.

Qu’ils soient remerciés pour ce qu’ils ont apporté à des dizaines voire des centaines de personnes handicapées et de travailleurs. Confronter nos idées, argumenter et encore argumenter, travailler sans compter, promouvoir l’autonomie et créer les outils de base pour permettre sa mise en oeuvre... c’est notre philosophie, et ceci dans la volonté de construire ... pour que d’autres puissent tout simplement se reconstruire.

L’injustice de l’exclusion est notre motivation : il n’y a pas de compromis si l’autonomie est compromise ... Par exemple, dès le premier trait de crayon, le réflexe construire « accessible » doit être là. Il est indéniable que les choses ont beaucoup évolué. Il faut toutefois se rappeler sans cesse que la personne handicapée doit rester au centre de son processus d’autonomie.

Tout ce travail ne serait pas possible sans l’équipe de travailleurs et de bénévoles qui forment l’ANLH. Merci à chacune et à chacun pour son investissement et pour tous les sacrifices qu’ils ou elles font pour que l’ANLH soit ce qu’elle est. Car ici non plus, il n’y a pas de secret, c’est un travail dur et il faut respecter les délais... Combien de fois le « temps à soi » n’a-t-il pas été le « temps pour l’ANLH » ?

Ce qui est bien à l’ANLH, c’est qu’ensemble nous osons prendre nos rêves pour des réalités et à force de détermination c’est la réalité qui dépasse nos rêves !!!

Merci pour votre confiance. En route pour un futur qui permet à tous de vivre « debout ».

Cléon ANGELO

Administrateur - Délégué
Powered by ManAct.net