Nous contacter







Les étapes du projet

Le projet a une durée de 2 ans et se compose de 6 phases:

1. l'étude préalable:

2. la définition d'un profil théorique

3. l'établissement d'un plan de formation

4. la validation

5. la finalisation des documents

6. la production et la diffusion



1. L'étude préalable
Les 3 grandes étapes de la mise en route sont:

  • L'établissement des réseaux nationaux et internationaux (network):

    Chaque partenaire établit une collaboration avec des experts de son pays : associations de personnes handicapées, architectes, centres de formation,…
    Ces experts seront étroitement associés au projet. Ils seront avant tout une source d'information en fonction de leurs spécificités et ils apporteront leurs recommandations et expériences tout au long du projet. Ils participeront activement à la diffusion des résultats.

    Les ministères et administrations seront également sollicités. A la base des programmes de formation officiels et de l’application des normes, leur collaboration tout au long du projet est indispensable pour permettre une meilleure mise en pratique du projet tant au niveau national qu'européen.

    L'ANLH et la SARP se chargeront d'élargir les réseaux au niveau international en faisant appel aux réseaux de l'Union Européenne. Le but de ces réseaux est de renforcer la dimension politique du projet et d'assurer la coordination avec les autres initiatives du "design for all" en Europe.

  • L'analyse de la situation actuelle:

    L'étude de la situation actuelle dans le projet Aaoutils concerne les aspects suivants dans chacun des pays partenaires :
    L'intégration sociale des personnes handicapées: logement, travail, vie familiale, vie sociale, citoyenneté, aides financières (allocations, aides techniques, aides humaines, …), concept d’autonomie, …
    L'accessibilité des lieux ouverts au public, des transports, …: législation, application de la législation, normes, …
    Les formations en architecture: formations spécifiques, outils pédagogiques sur le thème de l’accessibilité
    Les dysfonctionnements des formations existantes: mettre en évidence les lacunes dans les formations à l'attention des architectes (étudiants en architecture, architectes en formation continue, …) et dans la formation des enseignants en architecture.
    Dans cette optique, des contacts seront pris avec les écoles, universités et centres de formation pour vérifier la présence ou l'absence de formations spécifiques en accessibilité. Les éventuelles initiatives privées, complémentaires ou parallèles au circuit officiel seront répertoriées. Si des études ont déjà été réalisées faisant part des lacunes et des dysfonctionnements en la matière, elles pourront également être prises en compte.
  • La recherche des outils pédagogiques existants:

    La recherche des outils pédagogiques existants porte sur le contenu des formations en architecture pour tous à l'attention des étudiants et des architectes en Belgique, en France, au Danemark, en Pologne et le cas échéant dans les autres pays européens (Suède, par exemple) ou encore aux Etats-Unis (Universal Design).


2. Le profil théorique:

Cette phase a pour objectif de définir un profil idéal de formation à l'attention des architectes et des étudiants en architecture dans le domaine de l'accessibilité aux personnes handicapées (PH) et aux personnes à mobilité réduite (PMR) et du Design For All.

Trois travaux seront réalisés pour définir ce profil théorique :

  • Une analyse des besoins:

    Cette analyse des besoins permettra d'identifier les objectifs spécifiques de la formation et précisera dès lors, de façon détaillée, ce que doit connaître un architecte pour concevoir des constructions accessibles. Ces objectifs et connaissances auront trait à la philosophie d'intégration, aux connaissances anthropométriques des PMR (personnes à mobilité réduite), aux besoins spécifiques de ces personnes, aux normes d'accessibilité, ... Cette analyse des besoins portera aussi sur les connaissances des enseignants en architecture.
    Elle permettra d'établir un référentiel de l'accessibilité en matière d'architecture, c'est-à-dire l'ensemble des connaissances et des compétences requises.

  • Un référentiel de l'accessibilité:

    Sur base de l'analyse des besoins, un référentiel de l'accessibilité en matière d'architecture, c'est-à-dire l'ensemble des connaissances et des compétences requises, sera établi.

  • Un profil type de cours ou d'atelier en architecture accessible

    Ce profil de cours (théorique et pratique) permettra de fixer le contenu pédagogique du manuel à l'attention des enseignants. Le profil de cours sera conçu sur base du référentiel de l'accessibilité. Le but est d'établir les lignes directrices du cursus afin que ce cours puisse s'intégrer dans les programmes existants.


3. Le plan de formation

Trois travaux seront réalisés au cours de cette phase:

  • La structure de cours:

    Ce plan de formation pourra contenir différents modes de cursus : modules, ateliers ou enseignement traditionnel, à l'attention d'étudiants ou d'architectes praticiens en formation continue, … Le plan de formation comprendra une dimension théorique et une dimension pratique comme des exercices intégrés, des stages, des jeux de rôles, …

  • Le manuel de formation:

    Le manuel est le résultat attendu principal du projet. La méthodologie de travail consiste à se baser sur les résultats des phases antérieures et à fixer des étapes permettant de vérifier la cohérence et la pertinence des réalisations. La version finale du manuel sera réalisée sur base des résultats et des remarques évoquées par les stagiaires et les enseignants au cours d'un test.

  • Les valises pédagogiques:
    Les valises pédagogiques sont un outil complémentaire au manuel. Elles traiteront des trois thèmes suivants :
    • la philosophie d'intégration des personnes handicapées et les spécificités de ces personnes,
    • les normes et prescriptions techniques
    • les aspects pratiques.

Chaque partenaire établit la valise pédagogique propre à son pays et dans sa langue nationale.


4. La validation

Chaque partenaire effectue une validation dans son pays. Deux produits seront testés :

  • Le manuel de formation à l'attention des enseignants, des formateurs
  • Les valises pédagogiques nationales

  • L'objectif principal de cette phase est de valider les réalisations principales du projet en vue de les rendre les plus pertinentes possibles et les plus proches des besoins. Pour cela, les remarques et suggestions des enseignants et des stagiaires seront prises en compte. Cette phase sera menée en étroite collaboration avec les associations de personnes handicapées.


5. La finalisation des documents

L'objectif est la finalisation des résultats. Trois réalisations seront finalisées, dont deux ont été validées au cours de la phase précédente :

  • Le manuel à l'attention des enseignants
  • Les valises pédagogiques
  • Le site internet


6. La production et la diffusion

Cette phase a pour objectif la production, la traduction, l'impression et la diffusion de 4 documents:

  • Le manuel de formation à l'attention des enseignants
  • Les valises pédagogiques nationales
  • Le site internet
  • Le leaflet de présentation des résultats


Chaque partenaire, avec l’aide de son réseau national organise un séminaire dans son pays en vue de donner un impact maximum au projet et d’en assurer une diffusion la plus large possible. Des personnes-clés de l’architecture, de l’éducation et des personnes handicapées seront conviées à ce séminaire comme acteurs (conférencier, par exemple) ou comme participants. Ce séminaire vise la plus grande diffusion des résultats, leur médiatisation via une conférence de presse, une prise de conscience de la part des hommes politiques des besoins des citoyens en matière d’accessibilité, ...

Projet - Etapes du projet - Partenaires - Résultats - S'inscrire