Partenaires



S'inscrire


Nous contacter








Le contexte

Le 15 février 2000, le Conseil de l'Europe a adopté une résolution pour l'introduction des principes du "Design Universel" dans les programmes scolaires pour les professions qui travaillent sur l'environnement construit (Résolution ResAP 2000).

Le 25 et 26 avril 2001, cette résolution a été avalisée au cours d'une réunion européenne d'experts en accessibilité. Cette réunion était organisée sous la Présidence suédoise de l'Union Européenne à Linkoebing.

Malgré ces nouvelles législations européennes en faveur d'une architecture accessible et d'un "Design For All", peu de formations sont officiellement organisées pour donner les connaissances nécessaires à la bonne application de ces lois et normes. Les architectes et les auteurs de projets sont les premiers à reconnaître leur méconnaissance dans ce domaine. Et pourtant, l'accessibilité ne s'improvise pas, elle repose sur des normes précises.

Le projet Aaoutils vise à combler ce manque en concevant des outils pédagogiques qui pourront servir de base à une formation professionnelle spécifique en architecture.


Les objectifs

L'objectif principal du projet Aaoutils est la création d'outils pédagogiques innovants reposant sur le concept d'une architecture accessible à tous (et donc également en faveur des personnes handicapées ou à mobilité réduite") dans le prolongement de la philosophie du "Design For All". Sur base de ces outils, des formations pourront être mises en place tant au niveau national qu'européen.

Ces outils permettront indirectement l'intégration sociale et professionnelle des personnes handicapées, ce qui permettra:

  •  la sensibilisation des architectes et des étudiants en architecture à l'aspect de l'accessibilité et du Design For All
  • une présence plus grande des jeunes handicapés dans les écoles et les universités: à l'heure actuelle, le manque d'accessibilité des locaux les empêchent de suivre les cours de leur choix
  • un meilleur accès à l'emploi pour les personnes handicapées par la suppression des barrières architecturales des lieux de travail et des voiries.

L'accessibilité doit devenir un critère architectural prioritaire au même titre que les critères d'attribution des marchés: l'aspect financier, le respect du patrimoine, l'écologie, l'économie d'énergie, …

Le public-cible

Ce projet est destiné, dans un premier temps, à un triple public:

  • Les étudiants architectes
  • Les architectes praticiens dans le cadre d'une formation continue
  • Les enseignants en architecture


Cependant, il a un fort potentiel de transférabilité vers:

  • Les ingénieurs et autres professionnels de la construction
  • Les designers
  • Les promoteurs, les bailleurs sociaux, les responsables de l'habitat
  • Les fonctionnaires des Ministères et des administrations
  • Les personnes handicapées qui veulent militer
  • haut de page

Projet - Etapes du projet - Partenaires - Résultats - S'inscrire