epil_log.gif (4243 octets)Employment through Promotion of Independent Living.

Communication et relation d'aide

Identifier l'écoute active

But : 
Cet exercice vous permettra de distinguer l'écoute active qui favorise la communication des autres réponses qui font obstacle à la communication.

Instructions : 
Voici une conversation véritable tenue entre un parent et son enfant. Après chaque message de l'enfant, encerclez la lettre a, b ou c selon la réponse qui reflète le mieux le sentiment de l'enfant. Vous pourrez ensuite comparer avec nos réponses suggérées à la fin de l'exercice.

  1. ENFANT : J'aimerais bien avoir un rhume de temps à autre, comme Lise. Elle est chanceuse.
    PARENT :
    1. TU TE SENS COMME PRIVEE DE QUELQUE CHOSE.
    2. TU AIMES ETRE MALADE.
    3. TU ENVIES LISE.
  2. ENFANT : Oui : elle peut rester à la maison alors que moi ça ne m'arrive jamais.
    PARENT :
    1. TU AIMERAIS POUVOIR T'ABSENTER DE L'ECOLE PLUS SOUVENT.
    2. TU VOUDRAIS QU'ELLE SOIT PLUS SOUVENT PRESENTE EN CLASSE.
    3. TU VEUX QUE LA DIRECTRICE DE L'ECOLE LUI PARLE A CE SUJET.
  3. ENFANT : Oui. Je n'aime pas aller à l'école tous les jours de la semaine, soit tous les lundis, tous les mardis, tous les mercredis, jeudis, vendredis.
    PARENT :
    1. MAIS TU ES OBLIGEE D'Y ALLER.
    2. HABITUELLEMENT, TU AIMES CA.
    3. TU ES VRAIMENT FATIGUEE D'ALLER EN CLASSE.
  4. ENFANT : Parfois, je déteste ça tout simplement.
    PARENT :
    1. TU EXAGERES UN PEU
    2. NON SEULEMENT TU N'AIMES PAS L'ECOLE MAIS TU LA HAIS.
    3. TU NE " DETESTES " PAS VRAIMENT L'ECOLE ; TU NE L'AIMES " PAS BEAUCOUP ", C'EST TOUT.
  5. ENFANT : Exactement. Je déteste les devoirs, je déteste les cours et je déteste aussi les professeurs.
    PARENT :
    1. TU A DU RECOLTER UNE MAUVAISE NOTE AUJOURD'HUI. QUE S'EST-T-IL PASSE ?
    2. TU N'APPRENDRAS RIEN EN GARDANT CETTE ATTITUDE NEGATIVE.
    3. TU DETESTES A PEU PRES TOUT A L'ECOLE .
  6. ENFANT : Je ne déteste pas vraiment tous les professeurs, seulement deux. Il y en a une que je ne peux pas supporter. C'est la pire.
    PARENT :
    1. ELLE NE T'AIME PEUT-ETRE PAS BEAUCOUP NON PLUS ; Y AS-TU DEJA PENSE ?
    2. TU EN DETESTES UNE EN PARTICULIER N'EST-CE-PAS ?
    3. ELLE NE PEUT PAS ETRE SI MECHANTE.
  7. ENFANT : C'est Madame Martin. Je déteste la voir et je dois passer l'année avec elle.
    PARENT :
    1. TU TE VOIS PRISE AVEC ELLE POUR LONGTEMPS.
    2. MME MARTIN ! ELLE A POURTANT L'AIR SI GENTILLE !
    3. J'AIMERAIS QUE TU FASSES UN EFFORT POUR L'APPRECIER : ELLE FAIT PEUT-ETRE FACE A CERTAINS PROBLEMES A LA MAISON.
  8. ENFANT : J'ignore si je parviendrai à la supporter. Sais-tu ce qu'elle fait ? A chaque jour elle nous fait sa conférence : elle s'installe là devant la classe comme ceci (l'enfant imite la mimique du professeur) et elle nous décrit comment un élève responsable doit se comporter. Puis elle nous lit la liste de tout ce que nous devons faire pour obtenir de bonnes notes dans ses cours. Ca m'énerve, ça me rend malade !
    PARENT :
    1. TU DEVRAIS ECOUTER : C'EST POUR CA QUE TU VAS A L'ECOLE.
    2. TU DETESTES ENTENDRE TOUT CELA.
    3. SI TU ETAIS PLUS RESPONSABLE, TU COMPRENDRAIS L'IMPORTANCE DE SES PAROLES.
  9. ENFANT : A l'entendre parler, ça semble pratiquement impossible d'obtenir une bonne note, à moins d'être un génie ou le chouchou du professeur.
    PARENT :
    1. TU TE SENS BATTUE D'AVANCE ET TU CROIS QUE TU N'OBTIENDRAS JAMAIS UN " A ".
    2. JE TE DONNERAI UNE BELLE PETITE SOMME D'ARGENT CHAQUE FOIS QUE TU OBTIENDRAS UN " A ". CA DEVRAIT T'ENCOURAGER.
    3. J'ESPERE QUE TU FERAS UN EFFORT PARTICULIER CETTE ANNEE.
  10. ENFANT : Je ne veux pas être le chouchou du professeur, les élèves détestent les chouchous. D'autant plus que mes camarades ne m'apprécient pas tellement, surtout les filles. (Larmes).
    PARENT :
    1. CA TE PREOCCUPE BEAUCOUP.
    2. OUBLE CES FILLES ET PENSE A TES ETUDES.
    3. SI TU TE PLAINS CONSTAMMENT PERSONNE NE T'AIMERA.
  11. ENFANT : Il y a dans la classe ce cercle de filles qui sont les plus populaires. Je voudrais faire partie de leur groupe, mais j'ignore comment m'y prendre.
    PARENT :
    1. SOIS INDEPENDANTE ; NE LES SUIS PAS.
    2. FAIS AUX AUTRES CE QUE TU VOUDRAIS QU'ILS TE FASSENT.
    3. TU AIMERAIS BIEN SAVOIR COMMENT FAIRE POUR ENTRER DANS CE GROUPE CAR TU VOUDRAIS BIEN EN FAIRE PARTIE.
  12. ENFANT : Je ne sais pas comment m'intégrer à ce groupe. Ce ne sont pas les plus jolies, ni les meilleurs en classe. Certaines d'entre elles réussissent bien, mais la plupart obtiennent des notes inférieures aux miennes. Je ne sais vraiment pas.
    PARENT :
    1. TU TE DEMANDES VRAIMENT CE QU'IL FAUT FAIRE POUR ETRE ACCEPTEE DANS CE GROUPE.
    2. ELLES CRAIGNENT PEUT-ETRE QUE TA BEAUTE LES ECLIPSE.
    3. A TON AGE, JE NE ME SOUCIAIS PAS TANT DE CELA ; JE M'AMUSAIS ET TOUT ALLAIT BIEN.
  13. ENFANT : Toutes les filles du groupe sont aimables : elles parlent beaucoup et se lient facilement d'amitié. Elles saluent tout le monde : elles vont au-devant des gens et s'expriment facilement. Je ne peux pas faire comme elles. Ce n'est pas tellement mon genre.
    PARENT :
    1. TU CROIS QUE C'EST CE QUI LES FAIT REUSSIR ET QUI TE MANQUE.
    2. TU TE DEPRECIES TOUJOURS.
    3. SI TU FAISAIS AUTANT D'EFFORTS POUR LES IMITER QUE TU EN FAIS POUR M'EN PARLER, CA CHANGERAIT BIEN DES CHOSES.
  14. ENFANT : Je sais que je ne m'exprime pas facilement. Je parle facilement avec une seule personne, mais, en groupe, je me tais. Je ne sais jamais quoi dire.
    PARENT :
    1. NE SOIS PAS SI TIMIDE.
    2. TU ES A L'AISE AVEC UNE AMIE. MAIS EN GROUPE, ÇA TE DEVIENT DIFFICILE.
    3. POURQUOI DEVRAIS-TU PARLER ABSOLUMENT ?
  15. ENFANT : J'ai toujours peur de dire des stupidités ou des faussetés ou quoi encore. Donc je me tais, mais je me sens seule. C'est pénible.
    PARENT :
    1. TU N'AIMES SUREMENT PAS CETTE SENSATION.
    2. TA SOEUR N'A JAMAIS RENCONTRE CE PROBLEME ; ELLE A UNE FOULE D'AMIS.
    3. SI TU PRENAIS DES LEÇONS DE DANSE, TU SERAIS PEUT-ETRE PLUS SURE DE TOI.
  16. ENFANT : Certainement ! (Et elle poursuit la conversation).

Réponses appropriées

1a - 2a - 3c - 4b - 5c - 6b - 7a - 8b - 9a - 10a - 11c - 12a - 13a - 14b - 15a

Si vous avez quatre réponses inappropriées ou plus vous auriez avantage à relire le quatrième chapitre du livre " Parents Efficaces " intitulé " l'application de l'écoute active ".


-| Accueil | Aides techniques | Accessibilité | Communication/relation d'aide | Gestion d'un service AVJ | Législation | Emploi | Internet |-

Copyright © 2000 autonomia asbl . Tous droits réservés.
Révision :11 September 2001.